Un ticket à trois candidats PLR officiels?

Succession BurkhalterLa presse dominicale revient largement sur la course au Conseil fédéral, dans la perspective de l'annonce du ticket final du PLR vendredi pour succéder à Didier Burkhalter.

Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet seront peut-être sur le ticket final du PLR vendredi.

Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet seront peut-être sur le ticket final du PLR vendredi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'élection du successeur de Didier Burkhalter le 20 septembre prochain approche à grand pas et vendredi le PLR devra présenter ses candidats officiels. Selon la SonntagsZeitung de ce dimanche, le PLR va présenter un ticket avec trois candidats. Cela éviterait au groupe PLR aux chambres fédérales de trancher entre une femme et un Tessinois.

Selon le journal, le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet, peu connu à Berne, a énormément rattrapé son retard sur le conseiller national tessinois Ignazio Cassis et la conseillère nationale vaudoise Isabelle Moret. Il pourrait compter sur le soutien de la moitié du groupe.

Candidature sauvage?

A gauche, les Verts discutent d'une éventuelle candidature sauvage, rapporte la NZZ am Sonntag. Samedi, lors de l'assemblée des délégués, la section tessinoise du parti a appelé le groupe des Verts à voter, au moins au premier tour, pour l'ancienne conseillère d'Etat (PLR/TI) Laura Sadis.

Du côté des organisations de femmes, on redoute qu'Isabelle Moret ne soit purement et simplement éjectée du ticket PLR par son propre groupe. «Il est impératif qu'une candidature féminine soit représentée à l'Assemblée fédérale», martèle Alliance F, l'organisation des sociétés féminines suisses, et d'autres associations dans une lettre publiée par le SonntagsBlick.

55% de chances à Cassis

Enfin, Le Matin Dimanche estime à 55% de chance que Ignazio Cassis soit élu le 20 septembre, contre 30% pour Isabelle Moret et 15% pour Pierre Maudet. «Au sein du groupe UDC, le sentiment de dette à l'égard du Tessin est probablement plus fort que celui à l'égard des femmes», explique le conseiller national Yves Nidegger (UDC/GE).

Quant à Pierre Maudet, «il ne fera pas de voix à l'UDC», prévient le conseiller national Mathias Reynard (PS/VS). «Si vous regardez le flacon, il est séduisant. Mais si vous essayez de boire le vin, vous allez recracher la piquette», lance Yves Nidegger, reprochant le «vertige européen» du Genevois. (ats/nxp)

Créé: 27.08.2017, 08h35

Articles en relation

Ignazio Cassis a renoncé à son passeport italien

Succession Burkhalter Des trois prétendants PLR à la succession de Didier Burkhalter, seul Pierre Maudet possède toujours deux passeports. Plus...

Le destin maudit des candidates PLR au Conseil fédéral

Succession Burkhalter Avant Isabelle Moret, plusieurs femmes PLR ont brigué un fauteuil de ministre. Mais depuis la démission d’E. Kopp, aucune n’a réussi. Retour historique. Plus...

Succession Burkhalter: qui est votre favori?

Conseil fédéral Le public zougois a pu faire connaissance lundi avec les trois candidats au Conseil fédéral, Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis. Vers qui est allée leur préférence ? Plus...

La presse alémanique découvre Maudet avec intérêt

Succession de Burkhalter L’offensive médiatique du candidat genevois semble porter ses fruits. Plus...

Le PLR s'abstient de toute recommandation

Succession Burkhalter Alors que Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis partent en tournée électorale cette semaine, le parti a transmis telles quelles leurs candidatures au groupe parlementaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.