Passer au contenu principal

«Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu»

Le représentant de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) à l’ONU est un farouche partisan du dialogue.

Le diplomate algérien Slimane Chikh représente l’Organisation de la coopération islamique (OCI) auprès des Nations Unies à Genève.
Le diplomate algérien Slimane Chikh représente l’Organisation de la coopération islamique (OCI) auprès des Nations Unies à Genève.
D.R

Il représente l’Organisation de la coopération islamique (OCI) auprès des Nations Unies à Genève. Slimane Chikh est un diplomate aguerri. Ancien recteur de l’Université d’Alger, il a été plusieurs fois ministre dans les années 80. S’il porte la parole des pays musulmans, il refuse de jouer les pyromanes dans le contexte de tension engendré par le terrorisme. Il préfère parier sur l’intelligence des hommes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.