Tour de vis salarial pour les employés fédéraux

SuisseLes salaires du personnel de l'administration fédérale pourront être modifiés plus facilement dès l'an prochain. Ueli Maurer a été chargé de mettre sur pied un projet en ce sens.

Ueli Maurer a été chargé par le Conseil fédéral de présenter le projet.

Ueli Maurer a été chargé par le Conseil fédéral de présenter le projet. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Certaines primes versées aux employés fédéraux disparaîtront l'an prochain. La marge de manoeuvre pour augmenter ou baisser les salaires va par ailleurs être plus grande. Le Conseil fédéral a chargé mercredi Ueli Maurer de lui présenter un projet en ce sens.

L'allocation liée au marché de l'emploi a pour but de recruter ou de garder, par le biais d'une prestation financière complémentaire, des personnes très demandées sur le marché de l'emploi. Elle sera désormais octroyée pendant cinq ans au maximum.

Les collaborateurs méritants mais qui ont atteint le plafond de leur classe peuvent se voir allouer une prime de prestations équivalant à 10% au plus du montant maximal de la classe de salaire. Cela sera maintenu mais la prime sera réduite à 5% pour les collaborateurs en phase de progression salariale.

Augmentation en fonction des prestations

Les collaborateurs qui n'ont pas encore atteint le plafond de leur classe de salaire peuvent quant à eux bénéficier d'une augmentation annuelle de leur salaire en fonction de leurs prestations. La marge de manoeuvre sera élargie. L'augmentation sera comprise entre 3 et 4% (actuellement 2,5 à 3,0 %) pour une très bonne prestation et entre 1,5 et 2,5% (1 à 2%) pour une bonne prestation.

La note «satisfaisant» permettra d'espérer une augmentation allant jusqu'à 1% (0,5%). Les mauvais élèves pourront davantage être sanctionnés: jusqu'à -4%, contre -2% aujourd'hui. La dernière mesure concerne la classe supplémentaire. Depuis 2002, les unités administratives peuvent ranger jusqu'à 5% des postes dans la classe supérieure à celle que prévoit l'évaluation ordinaire de la fonction. La nouvelle limite sera fixée à 2%. (ats/nxp)

Créé: 28.06.2017, 17h01

Articles en relation

Berne bloque des demandes en personnel

Confédération Le Conseil fédéral a repoussé des requêtes pour 140 postes et un total de 29 millions de francs. Plus...

Le salaire des chefs des ex-régies sera ajusté

Suisse La rémunération des patrons des entreprises contrôlées par la Confédération sera mieux encadrée à l'avenir. Plus...

La Confédération veut réduire ses dépenses

Suisse Une motion a été déposée afin d'alléger les frais de la Confédération pour les dépenses liées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.