Le trafic d'agglomération divise le Parlement

SuisseLe Conseil national veut augmenter l'enveloppe destinée au trafic d'agglomération avec le contournement d'Oberburg. Le Conseil des Etats s'y oppose.

Nadja Pieren (UDC/BE) défend au Conseil national le contournement d'Oberburg.

Nadja Pieren (UDC/BE) défend au Conseil national le contournement d'Oberburg. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Chambres fédérales n'arrivent pas à se mettre d'accord sur les crédits destinés au trafic d'agglomération. Le Conseil national tient fermement à ajouter dans l'enveloppe le contournement d'Oberburg (BE) près de Berthoud dans l'Emmental.

Il a décidé mercredi par 132 voix contre 55 de maintenir Oberburg dans le paquet. Le dossier retourne au Conseil des Etats.

Ce projet dépasse Oberburg et Berthoud est d'un intérêt régional, a expliqué Nadja Pieren (UDC/BE). La circulation, quelle que soit le moyen de transport, y est extrêmement difficile actuellement, a-t-elle fait valoir en connaissance de cause. Toute la région attend des améliorations.

Ce projet n'est pas mûr, il présente un mauvais rapport coûts/avantages, a plaidé Thomas Hardegger (PS/ZH) au nom de la minorité. L'intégrer dans le paquet nécessitera un report de trois mois, le temps de trouver un compromis avec le Conseil des Etats, pour les trente autres projets déjà acceptés.

Il n'est pas nécessaire d'envoyer dans la file d'attente tous ces projets à cause d'Oberburg, a renchéri Simonetta Sommaruga. De plus, refuser d'inscrire ce projet dans ce programme ne signifie pas qu'on va l'abandonner. Ce n'est pas un rejet de ce contournement, mais la possibilité de revoir le projet et d'y apporter des améliorations, a ajouté la ministre des transports.

Enveloppe généreuse

En intégrant le contournement d'Oberburg, le Conseil national propose une enveloppe de près de 1,5 milliard de francs, soit 145 millions de plus que la copie du gouvernement. Le Conseil des Etats se contente de 70 millions de plus.

Les Chambres se sont montrées généreuses en ajoutant dans le programme le projet de l'agglomération de Delémont, ainsi que ceux d'Argovie Est et de Lugano. Elles ont également décidé d'accroître le taux de subventionnement du Grand Genève et de Bulle (FR).

Parmi les autres projets figure la réalisation d'une étape supplémentaire du métro lausannois. L'agglomération Lausanne-Morges bénéficiera à cet effet d'une contribution maximale de la Confédération de 135 millions de francs.

S'y ajoutent la deuxième étape du Limmattalbahn, entre Schlieren (ZH) et Killwangen (AG) pour 229 millions de francs au maximum, ainsi qu'un ensemble de projets servant la mobilité piétonne et cycliste dans l?agglomération de Saint-Gall - Lac de Constance et le prolongement d'une ligne de tram à Berne.

Troisième génération

Ce programme en faveur des agglomérations est le troisième depuis 2008. Il aide des villes et des agglomérations à réaliser des projets visant à maîtriser davantage le volume croissant du trafic. Le Parlement a déjà accordé 5,7 milliards de francs, puisés dans le fonds d'infrastructure limité dans le temps.

Le nouveau Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA), accepté en février 2017 par le peuple, assurera le financement des projets de la troisième génération. Ainsi, 9 à 12% du fonds doivent être consacrés à des mesures destinées à améliorer le trafic dans les agglomérations.

Dans les grandes agglomérations, la majeure partie de l'argent est destinée aux transports publics. Dans les entités moyennes et petites, l'accent est mis sur l'amélioration de la fluidité du trafic. (ats/nxp)

Créé: 19.06.2019, 09h44

Articles en relation

Le Parlement généreux avec les agglomérations

Trafic Les chambres fédérales ont accordé une enveloppe totale de près de 1,5 milliard de francs pour des projets visant à juguler le trafic des centres urbains. Plus...

Les crédits pour le trafic d'agglomérations gonflent

Suisse L'enveloppe totale prévue pour les projets dans le trafic d'agglomérations devrait approcher les 1,5 milliard de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...