Passer au contenu principal

Treize scénarios peignent l'avenir de la Suisse en noir

Climat, UE, fiscalité… Le «think tank» libéral Avenir Suisse s'est livré jeudi à un passage en revue exhaustif des grandes problématiques du moment.

«Avec le départ des grandes entreprises, 26% des emplois ont disparu.»
«Avec le départ des grandes entreprises, 26% des emplois ont disparu.»
ODILE MEYLAN

Dix jours après l'élection du nouveau parlement, les penseurs d'Avenir Suisse viennent souffler à l'oreille des élus sur des questions cruciales auxquelles ils seront confrontés, dans un essai original présenté ce jeudi à Zurich. «Et si…» adopte une forme originale qui déploie sur 200 pages de façon claire - et, oui, agréable à lire - les recommandations du laboratoire à idées libéral. À mille lieues de tableaux de chiffres, ces treize dystopies éclairent ce que serait à ses yeux la Suisse en cas de «départ soudain des multinationales», de «politique climatique suisse mise en œuvre qu’au niveau national» ou «d'abolition de la concurrence fiscale entre cantons».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.