Il tue sa mère à coups de couteau

Canton de St-Gall Une femme de 57 ans aurait été mortellement blessée à Rapperswil-Jona (SG) par son fils. Ce dernier a été arrêté par les forces de l'ordre.

Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un ressortissant suisse de 36 ans aurait agressé sa mère, âgée de 57 ans, avec un couteau dimanche vers 16h50 à Rapperswil-Jona (SG). Malgré des secours rapides, la malheureuse est décédée sur les lieux du crime.

Le suspect, qui s'est également infligé des blessures avec la même arme après avoir pris la fuite dans la foulée de l'attaque, a pu être arrêté par la police cantonale st-galloise, indique cette dernière dans un communiqué. Le couteau a été saisi.

L'homme, connu des services de police, mais pas pour des crimes violents, a été transporté à l'hôpital. Le Ministère public a ouvert une enquête, en collaboration avec des spécialistes de la police cantonale, afin de déterminer le mobile du crime. (ats/nxp)

Créé: 11.08.2019, 20h40

Articles en relation

Il se rend à la police après avoir poignardé un homme

France Un Arménien de 41 ans est mort mardi après avoir reçu des coups de couteau à Bourg-lès-Valence dans la Drôme. L'un des agresseurs s'est présenté le lendemain aux autorités. Plus...

Attaque au couteau meurtrière au Japon

Asie Une écolière a été tuée et 17 personnes blessées mardi dans une attaque au couteau près de Tokyo. Le suspect s'est suicidé et un homme de 39 ans a succombé à ses blessures. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.