Twint annonce ses débuts aux CFF et chez Nespresso

SuisseDès 2019, les quelque 1,26 million de clients quotidiens des CFF pourront payer leur billet au moyen de l'application Twint.

Twint continue de s'étendre en Suisse avec CFF et Nespresso comme nouveaux partenaires.

Twint continue de s'étendre en Suisse avec CFF et Nespresso comme nouveaux partenaires. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Twint gagne de nouveaux gros partenaires en Suisse. La solution de paiements mobiles fera ses débuts aux CFF dès janvier 2019. Nespresso intégrera lui aussi l'application d'ici à la fin de l'année.

A compter du 5 janvier prochain, les quelque 1,26 million de clients quotidiens des CFF pourront payer leur billet au moyen de l'application Twint, annonce jeudi l'exploitant de la plateforme de paiement homonyme. Les CFF répondent ainsi «à une demande croissante des usagers», font-ils savoir sur leur blog.

Le service sera d'abord accessible sur les portails Mobile CFF et CFF.ch, précise Twint dans un communiqué. La solution devrait être étendue au cours du premier trimestre 2019 aux distributeurs de billets, et dès le deuxième trimestre, aux centres voyageurs CFF.

Extension chez Migros

D'ici à la fin de 2018, Nespresso entend lui aussi adopter ce moyen de paiement dans sa boutique en ligne et ses boutiques physiques. Le géant des dosettes de café rejoint la liste des partenaires ayant opté pour Twint au cours des derniers mois, tels Sprüngli, Ochsner Sport, Tamedia ou encore Terre des hommes.

Depuis fin octobre, Migros a pour sa part étendu à plus de 800 succursales l'utilisation de Twint, accessible jusqu'ici seulement dans l'app Migros. Outre les supermarchés, les enseignes spécialisées Melectronics, SportXX, Do It+Garden, Micasa, Bikeworld et Interio se sont mises à la page, tant à la caisse qu'en ligne.

Premier système de paiement mobile en Suisse, Twint dénombre désormais plus de 75'000 points d'acceptation et plus de 1 million d'utilisateurs. Le nouveau CEO, Markus Kilb, vient de prendre la succession de Thierry Kneissler, cofondateur de Twint en 2014 en tant que spin-off de PostFinance, avant la fusion en 2016 avec Paymit. (ats/nxp)

Créé: 01.11.2018, 13h15

Articles en relation

Twint vise une couverture du marché de 90%

Suisse L'entreprise revendique près de 850'000 clients. Elle veut multiplier les points d'accès et les solutions pour les parkings ou encore les petites enseignes. Plus...

Twint passe la barre des 500'000 clients

Paiements Près de 1200 nouveaux utilisateurs s'enregistrent tous les jours auprès de leur banque pour utiliser Twint. Plus...

Twint veut introduire les achats immédiats

Consommation Le service de paiement mobile veut lancer en 2018 un 'Dash Button' «comme celui d'Amazon», a indiqué le patron de la société. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...