UBS: le procès d'un ex-employé démarre sans lui

JusticeDéjà absent lundi, l'accusé ne s'est pas présenté mardi matin devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. Sa femme a également fait défaut.

Le Tribunal pénal fédéral doit juger l'employé d'UBS qui a vendu des données de clients au Land de Rhénanie du Nord-Westphalie.

Le Tribunal pénal fédéral doit juger l'employé d'UBS qui a vendu des données de clients au Land de Rhénanie du Nord-Westphalie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procès d'un ex-employé d'UBS accusé d'avoir vendu des données de clients en Allemagne a débuté mardi après-midi en son absence. Malgré deux convocations lundi et mardi, l'homme ne s'est pas présenté devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone.

Selon l'acte d'accusation, cet homme âgé de 45 ans aurait livré à l'été 2012 les données de 233 clients au moins aux autorités du land de Rhénanie du Nord-Westphalie. Il aurait reçu en échange une somme de 1,147 million d'euros. Le Ministère public de la Confédération retient les griefs de service de renseignements économiques qualifié, violation du secret commercial et bancaire et blanchiment d'argent.

Mardi matin, la femme de l'accusé qui était aussi convoquée devant la cour ne s'est pas présentée non plus. La présidente du Tribunal pénal fédéral a expliqué que la police ne l'a pas trouvée à son domicile et qu'elle n'a pas pu être atteinte par téléphone.

Comportement problématique

L'ancienne cheffe de l'accusé a été entendue en tant que personne susceptible de donner des renseignements. Les juges ont posé avant tout des questions relatives au système informatique de la banque et aux autorisations d'accès.

La femme a indiqué également que l'accusé était souvent entré en conflit avec d'autres collaborateurs. Malgré un coaching, son comportement à l'égard de certains collègues était demeuré problématique jusqu'à la fin.

La cour a également interrogé l'experte psychiatre auteure d'un rapport sur l'ancien employé de banque. Son audition s'est tenue à huis clos. L'audience se poursuit. (cause SK. 2016.34)

(ats/nxp)

Créé: 08.01.2019, 15h17

Articles en relation

Le business juteux d'un employé d'UBS

Banques Un salarié de la banque aurait vendu des données en Allemagne. Son procès s'ouvre ce lundi devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone (TI). Plus...

L'ex-banquier Elmer n'a pas violé le secret bancaire

Tribunal fédéral Le TF a rejeté, mercredi, le recours du Ministère public zurichois contre l'ancien employé de la banque Julius Baer, Rudolf Elmer. Plus...

Affaire Hildebrand: l'informaticien débouté

Canton de Zurich La peine pécuniaire infligée par la justice zurichoise à l'ex-employé de la banque Sarasin a été confirmée par le Tribunal fédéral. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.