Passer au contenu principal

L'UDC ouvre les candidatures pour remplacer Maudet

Le comité directeur qualifie de probable une élection partielle au Conseil d'Etat et de possible en Ville de Genève.

LAURENT GUIRAUD

L'UDC se prépare déjà aux suites potentielles des affaires Maudet et Barazzone. Son comité directeur lance même sans attendre un appel aux candidatures «en vue de la probable élection partielle qui s'annonce au Conseil d'Etat, mais aussi d'une possible élection anticipée au Conseil administratif de la Ville de Genève». On appréciera la nuance entre ce qui est probable et ce qui est possible.

Le comité de directeur entend se préparer activement à ces échéances. Les personnes intéressées ont jusqu'au lundi 7 décembre à midi pour déposer leurs candidatures, précise un courriel adressé aux membres de la section genevoise. Visiblement, le parti s'attend à une ou des démissions rapidement.

Pour les élections fédérales aussi

Le message n'omet heureusement pas de mentionner des élections qui, elles, sont certaines: celles du Conseil national et du Conseil des Etats qui auront lieu en automne 2019. La date butoir pour faire valoir ses prétentions est la même que pour les éventuels scrutins purement genevois.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.