Unia demande des contrôles face à la météo

Conditions de travailLe syndicat exige que les entreprises prennent en compte les directives du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) et demande aux autorités d'effectuer des contrôles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les entreprises d'échafaudages n'accordent pas la priorité à la sécurité des travailleurs en continuant à travailler, dénonce Unia.

Malgré l'alerte intempéries qui oblige les entreprises à prendre des dispositions pour protéger la santé des travailleurs, les entreprises continuent de travailler normalement, contrairement à d'autres branches du bâtiment qui ont stoppé leurs activités, pointe mercredi Unia.

Il faudrait notamment observer une pause toutes les heures dans un endroit chauffé, disposer de boissons chaudes et, en cas de danger pour leur sécurité, arrêter les travaux, exemplifie le syndicat.

Au niveau conventionnel, des négociations sont en cours, indique Unia. Les travailleurs des échafaudages revendiquent 120 francs mensuels d'augmentation, l'assujettissement de la branche à la convention collective de travail (CCT) du secteur principal de la construction et la limitation du travail temporaire. (ats/nxp)

Créé: 18.01.2017, 20h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.