Unia contre les projets de dégradation des retraites

GenèveLa réforme Prévoyance vieillesse 2020 est dans le collimateur du syndicat, a-t-il affirmé lors de son assemblée à Genève.

Unia tenait son assemblée à Palexpo.

Unia tenait son assemblée à Palexpo. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Réunis en congrès à Genève, les délégués du syndicat Unia ont rappelé vendredi leur attachement à des retraites dignes en Suisse. Ils ont annoncé qu'ils s'opposeront à toute dégradation dans la prévoyance vieillesse.

Chaque hausse de l'âge de la retraite, la réduction des rentes de l'AVS pour les veuves et les enfants et la réduction du taux de conversion du deuxième pilier seront combattues par référendum, a fait savoir Unia dans un communiqué. La réforme Prévoyance vieillesse 2020 est notamment dans le collimateur du syndicat.

Le peuple suisse devra de toute façon être consulté sur cette réforme à partir du moment où elle contiendra une modification de la TVA.

Contre la réforme RIE III

Les délégués d'Unia ont aussi exigé que le syndicat «monte au front» contre la réforme de l'imposition des entreprises (RIE III), qui conduira à des baisses d'impôts d'entreprises. Les syndicalistes veulent aussi que la résistance au démantèlement du service public se poursuive et que soient combattus les projets de privatisation.

Dans une dernière résolution, les délégués d'Unia demandent à la Suisse d'adopter «une politique d'asile à visage humain». Ils réclament ainsi l'admission, dans les meilleurs délais, «de 50'000 personnes requérant l'asile». Ils souhaitent aussi des procédures de naturalisations facilitées et la légalisation des sans-papiers.

Créé: 28.10.2016, 16h08

Articles en relation

Environ 400 délégués en congrès à Genève

Unia Genève accueille en fin de semaine le congrès d'Unia, afin de faire un point global sur la situation des combats menés. Plus...

Unia se sépare d'un chef accusé de harcèlement

Suisse Le syndicat tire les conséquences du comportement déplacé d'un de ses collaborateurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.