L'Usine «n'en peut plus» et fait grève

GenèveDécouvrez notre vidéo de l'Usine, en grève le vendredi 2 octobre, et les revendications de l'établissement genevois.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Usine a fait grève, vendredi 2 octobre. En causes, les «attaques»répétées des services administratifs de la Sécurité et de l’Économie, dirigés par Pierre Maudet. L'établissement genevois a fermé ses portes pour la journée, annulant toutes ses activités.

L'Usine et le département du magistrat sont en conflit depuis plusieurs années. L'établissement, menacé de fermeture administrative en avril 2014, avait finalement trouvé un consensus concernant ses patentes de débit de boisson, l'accès au fond de la loterie Romande et le soutien à son Théâtre. Consensus qui ne serait "pas respecté" par les services de la ville, selon les représentants de l'Usine.

L'Usine "n'en peut plus", et demande à ce que l'accord trouvé soit respecté. Elle appelle également Anne Emery-Torracinta à "sortir du silence" .

La grève, désormais terminée, a réuni les amateurs du lieu sur la Place des Volontaires, dans un mouvement de solidarité envers l'établissement genevois.

Créé: 04.10.2015, 10h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.