Le Valais votera sur un salaire minimum de 3500 francs

RevenusL'initiative prévoit un salaire minimum de 3500 francs bruts versés treize fois l'an pour un travail à plein temps.

Ce montant doit permettre à plus de 20'000 travailleurs du canton de ne pas tomber à l'aide sociale.

Ce montant doit permettre à plus de 20'000 travailleurs du canton de ne pas tomber à l'aide sociale. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors du scrutin du 18 mai prochain, les Valaisans se prononceront sur les plans fédéral et cantonal sur la question d'un salaire minimum. L'initiative cantonale, faite sur mesure pour le Valais selon ses initiants, revendique 3500 francs bruts par mois minimum.

L'initiative, lancée en 2008 déjà par La Gauche Valaisanne, prévoit un salaire minimum de 3500 francs bruts versés treize fois l'an pour un travail à plein temps. Un montant qui doit permettre à plus de 20'000 travailleurs du canton actuellement en dessous de ce salaire, de vivre décemment et de ne pas tomber à l'aide sociale, a expliqué le comité d'initiative vendredi devant la presse.

Conscients que certains secteurs en difficulté, comme l'agriculture, ne parviendront pas à satisfaire cette exigence, les auteurs de l'initiative prévoient une dérogation possible de 500 francs. «Pour autant que ces secteurs soient soumis à une Convention collective de travail de force obligatoire», a précisé Olivier Cottagnoud, président du comité d'initiative.

Revaloriser l'apprentissage

L'initiative cantonale introduit aussi un salaire minimum lors de l'apprentissage, soit par exemple 700 francs versés treize fois pour la première année. Actuellement, les montants varient énormément d'une branche à l'autre, a souligné le comité d'initiative.

Il s'agit ainsi de «revaloriser l'apprentissage», objectif également souhaité au niveau suisse, a souligné Olivier Cottagnoud, qui rassure ceux qui craignent de voir ainsi une baisse du nombre de places d'apprentissage: «Si le patron a un surplus de charges qu'il ne peut assumer, la loi devra prévoir des aides publiques grâce à l'argent économisé à l'aide sociale».

L'initiative valaisanne, avec ses 3500 francs minimum, s'appliquera à toutes les entreprises suisses ou étrangères actives sur le territoire cantonal. «On luttera ainsi contre la concurrence déloyale», souligne le comité d'initiative.

Elu PLR favorable

L'initiative valaisanne est soutenue par l'ensemble de la gauche valaisanne et les syndicats. Mais aussi par «Uniterre, syndicat paysan et plusieurs élus de partis bourgeois», a précisé Olivier Cottagnoud.

Pour preuve la présence de Nicolas Huser, président PLR du Conseil général de Vétroz. Devant la presse, l'élu a fait un véritable plaidoyer en faveur de l'initiative valaisanne.

«L'initiative cantonale n'est pas l'apanage de la gauche. Au contraire, elle doit tous nous interpeller, particulièrement les personnes qui se disent de centre-droit et qui prônent une économie durable, favorables à des conditions cadres équitables pour tous», a-t-il notamment indiqué.

Trois cantons ont voté

En Suisse, trois cantons ont déjà voté sur des initiatives pour un salaire minimum. Vaud et Genève ont dit non, Neuchâtel a accepté. Le texte ne proposait pas de montant, mais l'Etat propose à 3640 francs dès 2015. Le Jura a introduit dans sa Constitution une notion demandant que chaque travailleur ait droit au salaire qui lui assure un niveau de vie décent.

Au niveau fédéral, le peuple votera le 18 mai prochain sur l'initiative populaire des syndicats. Cette dernière revendique un salaire minimum de 4000 francs. (ats/nxp)

Créé: 04.04.2014, 17h28

Articles en relation

Le salaire minimum devrait être balayé

Votation du 18 mai Les Suisses devront dire ce dimanche s’ils acceptent ou non d’introduire un salaire minimum de 4000 francs pour tous. L’initiative, lancée par l’Union syndicale suisse, devrait prendre une gifle. Plus...

H&M introduit un salaire minimum en Suisse

DEBAT A partir du 1er janvier 2015, le personnel des succursales suisses de la marque H&M recevra un salaire horaire d'au moins 22 francs. Plus...

Les chauffeurs de bus ont un salaire minimum

Droits L'Office fédéral des transports (OFT) fixe le salaire minimal de départ pour les chauffeurs de bus qui n'ont pas encore d'expérience professionnelle à 58'300 francs par année. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.