Passer au contenu principal

Valérie Trierweiler à Genève pour défendre les femmes violées

La Première dame française participera jeudi au Conseil des Droits de l’Homme à Genève, où elle défendra la cause des femmes violées en République démocratique du Congo

Image d'archive: La Première dame française, Valérie Trierweiler, participera jeudi à la 23e session du Conseil des Droits de l’Homme à Genève.
Image d'archive: La Première dame française, Valérie Trierweiler, participera jeudi à la 23e session du Conseil des Droits de l’Homme à Genève.
BERTRAND GUAY

La Première dame française, Valérie Trierweiler, participera jeudi à la 23e session du Conseil des Droits de l’Homme à Genève, où elle interviendra pour défendre la cause des femmes violées en République démocratique du Congo, a indiqué mardi son entourage à l’AFP.

«Il s’agit de convaincre les différents ambassadeurs qu’une résolution doit être prise dans les plus brefs délais», a précisé un conseiller de Mme Trierweiler qui interviendra en tant qu’«ambassadrice» de la Fondation France Libertés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.