«Vasella renonce à de l'argent auquel il n'a pas droit!»

RéactionPour le sénateur Thomas Minder, Daniel Vasella n'avait pas le pouvoir de conclure un mandat avec lui-même. Il dit aussi pourquoi son initiative va pouvoir directement influer sur le comité des rémunérations et «éviter le copinage».

Thomas Minder: «Vous ne pouvez pas signer un mandat avec vous-même quand vous êtes à la tête de l'entreprise»

Thomas Minder: «Vous ne pouvez pas signer un mandat avec vous-même quand vous êtes à la tête de l'entreprise» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le renoncement de Daniel Vasella à son mandat de 72 millions ne fait pas sauter de joie Thomas Minder, le père de l'initiative sur les rémunérations abusives. «Vasella renonce à quelque chose qui ne lui appartenait pas!».

Selon le petit patron schaffhousois, le cadeau de 72 millions n'était pas tenable au niveau légal. «Vous ne pouvez pas signer un mandat avec vous-même quand vous êtes à la tête de l'entreprise. Et ici, il n'était pas question d'une indemnité de départ».

Arrêt Bosman chez le footballeurs

Si on lui dit que des entreprises signent des chèques pour s'assurer qu'un de leur manager ne passe pas avec armes et bagages à la concurrence, il rétorque: «Il y a la liberté du travail. C'est comme l'arrêt Bosman pour les footballeurs. Vous ne pouvez pas empêcher un joueur du FC Carouge d'aller jouer à Servette». Il précise cependant que les cadres, comme les autres employés , sont tenus à une clause de confidentialité quand ils quittent l'entreprise. Pas besoin donc de leur offrir un parachute doré, jugé de plus illégal.

«L'auto-régulation ne suffit pas»

La volte-face de Vasella ne montre-t-elle pas que la pression politique, actionnariale, médiatique porte ses fruits? Et que donc l'initiative et le contre-projet sont superflus? «Vous rigolez. Les cas de rémunérations abusives se sont multipliés ces dernières années. Et l'auto-régulation ne suffit pas à les combattre».

Thomas Minder enchaîne sur ce qu'il considère comme décisif dans son initiative: «Grâce à notre texte, les actionnaires vont pouvoir élire une personne de l'extérieur dans le comité de rémunération d'entreprise. C'est essentiel pour éviter le copinage».

Créé: 19.02.2013, 12h49

Galerie Photos

Les années de Daniel Vasella à la tête de Novartis

Les années de Daniel Vasella à la tête de Novartis Daniel Vasella remet son mandat de président et quitte Novartis. Retour sur ses années de règne à la tête de la multinationale bâloise.

Articles en relation

«Daniel Vasella prouve que sa prime était injustifiée»

Ethique Pour le professeur d'éthique Denis Müller, la décision de Daniel Vasella de renoncer à sa prime de départ est une forme de mépris supplémentaire. Plus...

Economiesuisse se réjouit du renoncement de Vasella

Réaction La décision de Daniel Vasella de renoncer à ses 72 millions soulage l'organisation patronale. Sa directrice romande estime néanmoins qu'il sera «extraordinairement difficile» de battre l'initiative Minder. Plus...

La décision de Vasella n'influera pas sur le vote du 3 mars

Initiative Minder Le renoncement de Daniel Vasella à sa clause de non- concurrence ne devrait pas inverser la tendance en faveur de l’initiative contre les salaires abusifs, de l’avis des partis politiques. Le président de Novartis a cédé aux pressions de la rue, selon la droite, à celles d’economiesuisse, selon le PS. Plus...

Daniel Vasella renonce à ses 72 millions de francs

Novartis Le président sortant de Novartis Daniel Vasella renonce à sa clause de non-concurrence, a indiqué mardi le géant pharmaceutique bâlois Novartis. Plus...

Un avocat dépose une plainte pénale contre Novartis

Zurich La vive polémique suscitée par le versement par Novartis de 72 millions de francs au président sortant du conseil d'administration Daniel Vasella se poursuivra aussi devant la justice. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.