Les Verts s'opposent à l'élection du CF par le peuple

Initiative populaireL'élection du Conseil fédéral par le peuple comme le préconise l'initiative populaire de l'UDC ne séduit pas les Verts.

Adèle Thorens, co-présidente des Verts suisses, célèbre avec sa famille politique, les 30 ans des Verts lors de l'assemblée du parti ce samedi à Bienne.

Adèle Thorens, co-présidente des Verts suisses, célèbre avec sa famille politique, les 30 ans des Verts lors de l'assemblée du parti ce samedi à Bienne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Réunis samedi en assemblée, les délégués ont rejeté cet objet soumis en votations fédérales le 9 juin par 150 voix contre 16 et 14 abstentions à l'issue d'un débat animé.

S'ils plaident pour un renforcement de la démocratie directe, les Verts estiment que l'élection du gouvernement par le peuple ne peut qu'avoir un impact négatif sur le système politique. Ils craignent que durant l'année de campagne, le travail soit négligé et que le principe de la collégialité soit mis à mal.

Autre critique soulevée lors de l'assemblée, la personnalité l'emporterait selon eux sur les compétences et la collégialité des candidats. Les Verts soulèvent également la question du financement: une élection du gouvernement par le peuple avantagerait les grands partis soutenus par l'économie.

Inégalités

«Un parti comme le nôtre n'arriverait pas à être visible sur le plan national, on ne jouera pas avec les mêmes armes», a expliqué Antonio Hodgers. «Cette initiative viole l'équilibre confédéral de la Suisse avec un seul cercle électoral», a dénoncé le conseiller national genevois qui estime qu'elle n'amènera pas un meilleur conseiller fédéral.

Plusieurs délégués n'ont pas partagé cet avis estimant que l'élection par le peuple constituait la seule chance d'avoir une majorité rose-verte au Conseil fédéral. «Il faut savoir prendre ce risque», a déclaré une déléguée.

Les partisans de cette initiative affirment que le financement ne jouera pas un rôle aussi prédominant et que l'UDC pourrait même en faire les frais. Pour le Genevois Robert Cramer, le système le plus démocratique est l'élection par le peuple et pas par l'Assemblée fédérale. (ats/nxp)

Créé: 27.04.2013, 16h10

Articles en relation

Les Verts écartent les mesures urgentes sur l'asile

Assemblée des délégués Réunis à Bienne, les Verts ont rejeté à l'unanimité les mesures urgentes en matière de politique d'asile, qui seront soumises au peuple le 9 juin prochain. Plus...

Les Verts veulent aligner les CFF sur le modèle low-cost

Transports Des tarifs de transports publics réduits profiteraient à tout le monde, y compris aux usagers de la route, assure le conseiller national Antonio Hodgers. Plus...

Les Verts veulent des tarifs préférentiels aux heures creuses

Transports publics Les transports publics devraient proposer des tarifs réduits aux heures creuses et dès le deuxième voyageur, ou un abonnement -25%. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.