Passer au contenu principal

[Vidéo] Maltraitance des aînés, cette violence qui doit alerter

Quelles violences les personnes âgées subissent-elles, jusqu'où peuvent-elles aller et comment réagir? Interviews de trois expertes.

On estime que près de 300'000 personnes âgées sont victimes de maltraitance en Suisse. Ces violences peuvent être psychiques, financières ou physiques. Il peut également s'agir de négligence. Pour briser le tabou, trois organisations ont lancé ce mardi la première permanence nationale de conseil. Cette permanence, «Vieillesse sans violence», ouvre une ligne téléphonique (0848 00 13 13) ainsi qu'un site internet vieillessesansviolence.ch). L'occasion de se pencher sur ce phénomène avec trois expertes.

Quels sont les cas de maltraitance?

Interview de la Professeure Delphine Roulet Schwab, présidente de l'association Alter Ego

Jusqu'où peut aller la maltraitance envers les seniors?

Interview de Sophie Lattion, infirmière et présidente de l'association «Prendsaplace»

Comment réagir face à un cas de maltraitance?

Interview de Claire-Anne Kunzler, consultante senior, droits des clients et éthique clinique à l'AVASAD

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.