Vers la vignette numérique en Suisse

AutoroutesLe Conseil des États a transmis mercredi une motion demandant que les conducteurs puissent choisir entre l'autocollant actuel et sa version numérique.

La vignette à coller appartiendra peut-être bientôt au passé.

La vignette à coller appartiendra peut-être bientôt au passé. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les conducteurs devraient pouvoir choisir entre la vignette autocollante traditionnelle et une vignette numérique pour les autoroutes. Le Conseil des États a tacitement transmis mercredi une motion de Martin Candinas (PDC/GR) en ce sens.

Les vignettes numériques présentent de nombreux avantages, comme le montrent les expériences faites à l'étranger, par exemple en Autriche, explique le motionnaire. Il est possible de les commander sur internet, moyennant inscription, enregistrement et paiement, ce qui fonctionne très bien pour les résidents et les étrangers, explique le motionnaire.

A l'ère du numérique, ce système entraîne également des coûts d'administration et de traitement nettement plus bas que celui de la vignette traditionnelle. Le contrôle est simple et pratique grâce à des caméras mobiles, comme c'est d'ailleurs déjà le cas pour les contrôles de vitesse, estime Martin Candinas.

Et d'ajouter qu'une vignette numérique peut être directement associée à un numéro de véhicule, ce qui est facilement contrôlable et n'a aucune incidence en cas de changement de véhicule ou de pare-brise, ou lorsque les véhicules sont utilisés durant des périodes bien précises. La vignette numérique est donc idéale pour les citoyens, conclut Martin Candinas.

Laisser le choix

Il ne s'agit pas de se prononcer pour l'une ou l'autre solution, mais de les proposer toutes les deux. Pour le motionnaire, les conducteurs pourront ainsi choisir librement le modèle qu'ils préfèrent. Les coûts supplémentaires devraient être raisonnables, d'autant plus que cela permettrait de faire de précieuses expériences avec la vignette numérique.

Le Conseil fédéral a récemment soumis un message au parlement. Les Suisses devraient avoir le choix entre une vignette auto électronique et l'autocollant à placer chaque année sur le pare-brise dès 2022. Les coûts des investissements sont compris entre 4 et 5 millions de francs. (ats/nxp)

Créé: 18.09.2019, 11h53

Articles en relation

La vignette électronique devrait être optionnelle

Suisse La vignette autocollante continuera à être vendue en Suisse et à la frontière. Les Suisses pourront également choisir la version électronique. Plus...

La vignette autoroutière 2019 opte pour le bleu

Suisse A l'avenir, les Suisses auront le choix entre une vignette auto électronique et l'autocollant. Mais pour le moment, il faut toujours la coller sur la face interne du pare-brise. Plus...

Les Suisses auront le choix de leur vignette

Autoroutes Le Conseil fédéral renonce à remplacer complètement le système actuel. Il sera possible de choisir entre la vignette classique à coller et sa version électronique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.