Passer au contenu principal

«En votant autrement, je n’aurais plus pu me regarder dans la glace»

La conseillère nationale Alice Glauser (UDC/VD) subit les foudres de son parti pour n'avoir pas pris position contre les quotas féminins dans l'économie, lors d'un vote ultra serré. Interview.

La conseillère nationale Alice Glauser.
La conseillère nationale Alice Glauser.
JEAN-BERNARD SIEBER

Un vote et une clameur. L’émotion a pris le pas sur le débat politique jeudi soir au Conseil national. A une voix près, après un débat de huit heures, la Chambre du peuple a accepté l’introduction de quotas de femmes non contraignants à hauteur de 30% dans les conseils d’administration et de 20% dans les directions des entreprises. Le vote s’est joué à 95 voix contre 94 et trois abstentions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.