Widmer-Schlumpf veut un nouvel accord sur les frontaliers

Suisse-ItalieA Bellinzone la conseillère fédérale demande à ce que l'accord sur les frontaliers entre la Suisse et l'Italie soit revu.

Eveline Widmer-Schlumpf au Tessin pour parler accord sur les frontaliers.

Eveline Widmer-Schlumpf au Tessin pour parler accord sur les frontaliers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Eveline Widmer-Schlumpf a rencontré mercredi le gouvernement tessinois. Les discussions devront notamment porter sur une hausse de l'imposition des Italiens.

L'objectif n'est toutefois par de dénoncer l'accord, comme le réclame notamment une initiative cantonale du parlement tessinois, a précisé Eveline Widmer-Schlumpf devant les médias au terme de la rencontre avec le Conseil d'Etat. Une telle décision recèlerait de gros risques pour les places financières suisse et tessinoise.

La ministre des finances a quand même donné raison au Tessin sur un point, à savoir que l'actuel accord sur les frontaliers datant de 1974 est aujourd'hui dépassé. La charge fiscale d'un Italien frontalier est nettement moindre en Suisse que dans son propre pays. Un ajustement pourrait réduire l'attractivité du Tessin en Italie, a-t-elle ajouté.

Ainsi à long terme un frontalier ne devrait être soumis à l'impôt que s'il vit dans un rayon de 20 kilomètres de la frontière, selon la conseillère fédérale bourgeoise-démocrate. Tous les autres pendulaires doivent être imposés régulièrement en Italie. Cet aspect fait l'objet des négociations actuellement en cours avec l'Italie, a-t-elle ajouté. (ats/nxp)

Créé: 07.05.2014, 20h07

Articles en relation

Widmer-Schlumpf veut serrer la vis aux artisans étrangers

TVA La ministre des Finances veut répondre à la grogne des PME des régions frontalières. Celles-ci se disent victimes de concurrence déloyale de la part des artisans étrangers. Plus...

En quête d'un accord plus avantageux pour le Tessin

ITALIE/SUISSE Eveline Widmer-Schlumpf espère un nouvel accord sur les frontaliers entre la Suisse et l'Italie, qui serait plus avantageux pour le Tessin que le texte actuel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.