Passer au contenu principal

Le WWF et Suisse Eole vont faire front commun

Les deux parties s'engagent pour la réalisation du plan de l'Alliance Environnement prévoyant 400 éoliennes en 2035

L’énergie éolienne fait son chemin, même parmi les défenseurs de l’environnement. C’est le message qu’ont fait passer hier Suisse Eole et le WWF Suisse. Les deux organisations ont prévu de s’entendre afin d’établir un dialogue constructif sur l’exploitation de la force du vent. «Il ne s’agit pas d’un accord formel couché sur le papier», précise Isabelle Chevalley, conseillère nationale (Vert’lib./VD) et présidente de Suisse Eole. Convaincus que des solutions consensuelles et défendables sont possibles, le WWF et Suisse Eole s’engagent en faveur de la réalisation de 400 installations, ce qui correspond au scénario 2035 de l’Alliance-Environnement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.