Passer au contenu principal

Revivez le second tour Les élections municipales vaudoises à la loupe

Les résultats de ce dimanche confirment globalement la percée rose-verte déjà perceptible au premier tour.

LIVE TICKER FIN DU LIVE

C'est fini !

Vous retrouverez ces prochains jours ici, ailleurs sur le site et dans nos éditions papier, une foule d'analyses et de réactions.

La lutte pour la syndicature pourrait aussi fortement animer quelques coins de notre canton. Le prochain rendez-vous électoral est fixé le 25 avril.

Vous avez été des milliers à nous suivre au fil de cette journée d'élections.

Merci beaucoup !

(Oui, c'est la même image que l'autre jour. Parce que c'est la meilleure.)

Tolochenaz

Tolochenaz a enfin rendu son verdict et il est très clair, alors que deux camps se disputent la maîtrise du pouvoir dans le village miné par les tensions depuis plusieurs années.

Les électeurs ont décidé de les mettre à l’épreuve puisque les deux sortants Andreas Sutter (346) et Olivier Jeanneret (338) terminent aux deux premières places, ce qui n’était pas gagné d’avance, et de loin.

Leur compère de «Ensemble L’Entente» Martin Zwahlen les suit de près avec 324 voix, soit un toute petit peu plus que les deux membres de «Tolochenaz d’abord» Frédéric Glassey (322) et Caridad Perez Salomé (311), soit une minuscule voix de plus que son adversaire Brigitte Béguin.

C’est d’ailleurs ce qui frappe dans ces résultats, soit l’écart infime entre les onze candidats qui se tiennent en 43 voix, soit presque rien avec autant de prétendants.

Reste à ramener le calme au village, ce que tout le monde s’est engagé à faire lors de la campagne.

Ceux qui rient, ceux qui pleurent

Découvrez une sélection non-exhaustive des gagnants et des perdants de ce dimanche.

ici

Rolle reste solidement ancrée à droite

L’alliance PLR-Vert’libérale est sortie en tête des urnes. L’Exécutif sera composé de ses trois candidats et deux socialistes.

Tout sur les élections à Rolle, ici.

La vague écolo a aussi touché la Perle du Léman, puisque sa Municipalité va compter une Vert’libérale dans ses rangs.
La vague écolo a aussi touché la Perle du Léman, puisque sa Municipalité va compter une Vert’libérale dans ses rangs.
ALAIN ROUÈCHE
La droite n'y arrive pas

A Lausanne, le PLR Antoine-Hildbrand sauve les meubles.

L'article sur le sujet est en ligne !

Florence Bettschart-Narbel n'est pas parvenu à conquérir un 2e siège PLR
ARC Jean-Bernard Sieber
La gauche reçue cinq sur cinq à Montreux

Les Montreusiens accordent une large majorité à l’alliance rose-verte, qui remporte cinq sièges sur les sept places disponibles. Le détail des résultats à retrouver ici.

Florian Chiaradia (Les Verts) et Sandra Genier (PLR): les deux nouveaux visages de la Municipalité montreusienne.
Florian Chiaradia (Les Verts) et Sandra Genier (PLR): les deux nouveaux visages de la Municipalité montreusienne.
DR
À Saint-Prex, l’élection prend des airs de feuilleton TV

Deux tirages au sort ont été nécessaires pour départager Pierre Enderlin et Jan von Overbeck, qui étaient arrivés ex aequo. C’est finalement le deuxième candidat qui a été élu au second tour. Nous vous racontons ce dénouement insolite ici.

Pierre Enderlin (à gauche) a été élu par un premier tirage au sort, mais en raison d’une erreur de procédure et d’un recomptage des votes, c’est finalement Jan von Overbeck qui occupera le dernier siège de l’Exécutif.
Pierre Enderlin (à gauche) a été élu par un premier tirage au sort, mais en raison d’une erreur de procédure et d’un recomptage des votes, c’est finalement Jan von Overbeck qui occupera le dernier siège de l’Exécutif.
Sébastien Bovy
Renens: la guerre des gauches a tué la droite

Le PLR est éjecté de la Municipalité au profit d’un deuxième siège écologiste. Le POP sauve ses deux élus, ouvertement menacés par l’alliance rose-verte.

Le déroulé des événements et les réactions sont ici.

L’alliance rose-verte a placé ses cinq élus. De gauche à droite: après l’élection au premier tour de Tinetta Maystre (V) et du syndic Jean-François Clément (PS), Patricia Zurcher Maquignaz (PS), Oumar Niang (PS) et Nathalie Jaccard (V) sont adoubés au deuxième tour.
L’alliance rose-verte a placé ses cinq élus. De gauche à droite: après l’élection au premier tour de Tinetta Maystre (V) et du syndic Jean-François Clément (PS), Patricia Zurcher Maquignaz (PS), Oumar Niang (PS) et Nathalie Jaccard (V) sont adoubés au deuxième tour.
Chantal Dervey
Statu quo à Sainte-Croix

Le PS n’est pas parvenu à ravir un troisième siège. Le PLR a sauvé les deux siens. Notre article à retrouver ici.

La PLR Rachel Gueissaz accède à l’Exécutif de Sainte-Croix. C’est la première fois depuis vingt ans qu’une femme est élue municipale.
La PLR Rachel Gueissaz accède à l’Exécutif de Sainte-Croix. C’est la première fois depuis vingt ans qu’une femme est élue municipale.
DR
Éjecté, Maurice Gay quitte la politique nyonnaise

Roxane Faraut Linares (PLR) et Claude Uldry (Parti indépendant) rejoignent les cinq élus de gauche du premier tour. Nous vous racontons ça ici.

Candidats sur deux listes différentes, Claude Uldry et Roxanne Faraut Linares partagent leur joie commune d’être réélus à la Municipalité.
Candidats sur deux listes différentes, Claude Uldry et Roxanne Faraut Linares partagent leur joie commune d’être réélus à la Municipalité.
Laurent de Senarclens
À Vevey, la gauche fait une razzia et le PLR coule

L’alliance rouge-rose-verte rafle cinq sièges sur sept et la cité bascule à gauche! L'alliance du centre droit empoche le reste, mais sans aucun membre du parti de droite.

Ce bouleversement est analysé ici.

Antoine Dormond félicité par sa compagne Valentine Burkhalter. Le Vert s’est dit lui-même «le premier surpris» d’avoir terminé en tête du deuxième tour de l’élection à la Municipalité de Vevey.
Antoine Dormond félicité par sa compagne Valentine Burkhalter. Le Vert s’est dit lui-même «le premier surpris» d’avoir terminé en tête du deuxième tour de l’élection à la Municipalité de Vevey.
Christian Brun
Le PLR Aigle perd un siège et surtout sa majorité à l’Exécutif

La collégialité sera le maître-mot de la législature 2021-2026 aiglonne avec deux libéraux-radicaux, un socialiste et deux indépendants.

On vous raconte ça ici.

La nouvelle Municipalité d’Aigle avec, de gauche à droite, Jean-Luc Duroux (Démarche citoyenne), Fabrice Cottier, (PLR), Maude Allora (AlternativeS), Stéphane Montangero (PS) et Grégory Devaud (PLR).
La nouvelle Municipalité d’Aigle avec, de gauche à droite, Jean-Luc Duroux (Démarche citoyenne), Fabrice Cottier, (PLR), Maude Allora (AlternativeS), Stéphane Montangero (PS) et Grégory Devaud (PLR).
Chantal Dervey
La gauche lausannoise garde son écrasante majorité

Comme il y a cinq ans, le PLR ne parvient pas à ravir le 2e siège qu’il espère retrouver depuis 2006. Le syndic Grégoire Junod arrive premier; deux nouvelles têtes entrent à la Municipalité. Notre analyse à retrouver ici.

La gauche a une nouvelle fois raflé la mise à Lausanne. De gauche à droite, le PLR Pierre-Antoine Hildbrand, Florence Germond (PS), Émilie Moeschler (PS), Grégoire Junod (PS), Natacha Litzistorf Spina (Verts), David Payot (POP), Xavier Company (Verts).
La gauche a une nouvelle fois raflé la mise à Lausanne. De gauche à droite, le PLR Pierre-Antoine Hildbrand, Florence Germond (PS), Émilie Moeschler (PS), Grégoire Junod (PS), Natacha Litzistorf Spina (Verts), David Payot (POP), Xavier Company (Verts).
Jean-Bernard Sieber/ARC
Bourg-en-Lavaux: l’alliance de circonstance minorise le PLR

Le rapprochement entre la liste d’entente BEL Action et les Vert.e.s a fonctionné. Les libéraux-radicaux perdent la majorité. Notre article à retrouver ici.

Le PLR présentait quatre candidats à Bourg-en-Lavaux. Ici, les sortants Jean-Pierre Haenni (à g.), syndic, et Jean-Paul Demierre (à dr.), municipal de la police, entourant Jean-René Gaillard et Aurélia Joly. Cette dernière échoue pour quelques voix, les trois hommes sont élus.
Le PLR présentait quatre candidats à Bourg-en-Lavaux. Ici, les sortants Jean-Pierre Haenni (à g.), syndic, et Jean-Paul Demierre (à dr.), municipal de la police, entourant Jean-René Gaillard et Aurélia Joly. Cette dernière échoue pour quelques voix, les trois hommes sont élus.
DR
Le PLR en position de force à Avenches

Si la gauche est parvenue à conserver ses deux sièges, les libéraux-radicaux en ont gagné un et deviennent le parti le mieux représenté à l’Exécutif. Notre article à retrouver ici.

À Avenches, le PLR a gagné un siège à la Municipalité où il brigue désormais la syndicature.
À Avenches, le PLR a gagné un siège à la Municipalité où il brigue désormais la syndicature.
JEAN-PAUL GUINNARD
On ne s’ennuie pas lors des élections à Corbeyrier

Comme en 2016, la campagne a été riche en rebondissements. Alors qu’elle se préparait à sa retraite, Monique Tschumi visera à nouveau la syndicature. Notre article à retrouver ici.

Les électeurs de Corbeyrier n’ont pas voulu voir leur syndique Monique Tschumi s’en aller.
Les électeurs de Corbeyrier n’ont pas voulu voir leur syndique Monique Tschumi s’en aller.
Vanessa Cardoso/24 HEURES
La gauche perd son unique siège à l’Exécutif de Gland

Le municipal PS sortant Michael Rohrer n’est pas réélu. Les Gens de Gland placent leurs cinq candidats et le PLR maintient ses deux municipales. Le détail de l'élection à retrouver ici.

Michael Rohrer, municipal sortant, seul représentant de la plate-forme PS-Les Verts au sein du collège municipal actuel, n’a pas été réélu. La gauche n’est plus représentée à la Municipalité de Gland.
Michael Rohrer, municipal sortant, seul représentant de la plate-forme PS-Les Verts au sein du collège municipal actuel, n’a pas été réélu. La gauche n’est plus représentée à la Municipalité de Gland.
PATRICK MARTIN/24 HEURES
Résultat historique à la Tour-de-Peilz

Jamais la Ville n’avait connu cette couleur politique. Arrivée en tête des deux tours, la Verte Élise Kaiser est bien placée pour revendiquer la syndicature. Notre article à retrouver ici.

Élise Kaiser, ingénieur EPFL en environnement, a récolté près de 58% des suffrages ce dimanche. Malgré son jeune âge (31 ans), elle est bien placée pour devenir syndique: non seulement elle est arrivée première des deux tours, mais de plus son parti est le mieux représenté à la Municipalité, avec deux élus (contre une PS, un PLR et un Le Centre).
Élise Kaiser, ingénieur EPFL en environnement, a récolté près de 58% des suffrages ce dimanche. Malgré son jeune âge (31 ans), elle est bien placée pour devenir syndique: non seulement elle est arrivée première des deux tours, mais de plus son parti est le mieux représenté à la Municipalité, avec deux élus (contre une PS, un PLR et un Le Centre).
Vanessa Cardoso

Les Verts font leur retour à la Municipalité de Pully

Lucas Girardet récupère le siège perdu en 2016 par le parti écologiste. Le libéral-radical sortant Nicolas Leuba est éjecté de l’Exécutif. Tout le détail de l'élection ici.

L’alliance rose-verte a payé. Le Vert Lucas Girardet entre à la Municipalité et le sortant Marc Zolliker (PS) fait le meilleur score.
L’alliance rose-verte a payé. Le Vert Lucas Girardet entre à la Municipalité et le sortant Marc Zolliker (PS) fait le meilleur score.
Christian Brun/24 Heures
L’élection sourit à la droite dans le reste du Chablais

Sièges gagnés à Ollon et Villeneuve et retournement de situation à Bex, on vous explique tout ici.

Premier candidat des Verts à entrer à la Municipalité d’Ollon il y a cinq ans, Alain Deriaz n’a rien pu faire face au rouleau compresseur du PLR
Premier candidat des Verts à entrer à la Municipalité d’Ollon il y a cinq ans, Alain Deriaz n’a rien pu faire face au rouleau compresseur du PLR
Patrick Martin
17 commentaires
    César Gavin

    Je constate que les commentateurs ,mauvais perdant critiquent ,insultent les électeurs qui ont voté a gauche au lieu de se poser la vraie question ,pourquoi ne votent il pas pour la droite et pourquoi 60 % ne vote pas du tout .Il est plus facile de critiqué que de réfléchir et cherché pourquoi les Lausannois plébiscitent la gauche depuis 35 ans .