Passer au contenu principal

Plainte pour viol et contrainte sexuelleTariq Ramadan: «J'ai pu donner sereinement ma version des faits»

Dans les locaux du tribunal judiciaire à Paris, le Ministère public genevois a enfin obtenu la possibilité de confronter l’islamologue à la plainte dont il est l’objet.

L’islamologue était entendu dans les locaux du tribunal judiciaire, ce jeudi 16 juillet 2020.  Photo: Olivier Vogelsang
L’islamologue était entendu dans les locaux du tribunal judiciaire, ce jeudi 16 juillet 2020. Photo: Olivier Vogelsang
TDG

Tariq Ramadan a été entendu ce jeudi matin à Paris par la justice genevoise. L’islamologue était entendu dans les locaux du tribunal judiciaire par «un procureur genevois» dans le cadre d’une plainte déposée le 13 avril 2018 notamment pour «contrainte sexuelle et viol» par une Genevoise. Des faits qui seraient survenus en 2008 dans un hôtel situé près de la gare Cornavin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.