Une victime suisse de la prothèse Cadisc-L raconte son calvaire

Le Matin Dimanche Souffrant de maux de dos, Ruth* s'était fait implanter un disque intervertébral. Trois ans après, le dispositif est retiré du marché en urgence. Mais le médecin de Ruth n'avertit pas sa patiente. Entre-temps, l'implant s'est décomposé. Plus...

Comment Medtronic s'immisce dans les hôpitaux

Dispositifs médicaux

Pour la première fois, nous avons pu lire les 88 contrats qui lient Medtronic et le CHUV. Ces relations étroites sont encadrées mais peuvent influencer les décisions d'achat. Plus...

«Il est insoutenable qu'un système de santé porte les coûts des dispositifs défectueux»

Implant files

Rebecca Ruiz, présidente de la Fédération suisse des patients et conseillère nationale, réagit aux enquêtes des Implants Files. Plus...

Le nombre d'alertes de sécurité concernant des implants explose en Suisse

Implant Files

Les annonces de sécurité concernant des dispositifs médicaux depuis 2006 révèlent parfois de graves défauts. Plus...

La base de données qui vous renseigne sur votre dispositif médical

Implant Files

250 journalistes ont compilé des documents dans de nombreux pays. Ils ont créé la première base de données au monde permettant aux patients de se renseigner sur leur dispositif. Plus...

L’un des orthopédistes suisses évoque des pressions

Implant Files

Deux Suisses siégeaient au conseil médical du fabricant. Des experts confirment que les premières études montraient des problèmes. Plus...

«C'est tout simplement un désastre»

Implant Files

Le chirurgien allemand Karsten Ritter-Lang a dû retirer de nombreuses prothèses Cadisc-L du dos des patients. Plus...

Deux Suisses impliqués dans un scandale d'implant

Implant Files

Un chirurgien star et un professeur de l'université de Zurich ont contribué au développement d'un disque intervertébral catastrophique. Au moins sept patients suisses l'ont reçu. Plus...

Un déchet aurait pu être homologué comme dispositif médical vendu en Suisse

Implant Files

Trois organismes officiels de certification étaient prêts à homologuer un filet de mandarines comme implant médical. L'affaire a été le point de départ d’une enquête à l'échelle mondiale. Plus...