Passer au contenu principal

GenèveToujours plus de gens ont besoin de bons alimentaires

Les Colis du Coeur ont distribué de l’aide pour se nourrir à plus de 11’000 personnes en situation de précarité, soit 2000 de plus que la semaine dernière.

À Genève, de plus en plus de personnes poussées dans la précarité suite à la crise sanitaire ont besoin d’aide pour se nourrir (archives).
À Genève, de plus en plus de personnes poussées dans la précarité suite à la crise sanitaire ont besoin d’aide pour se nourrir (archives).
KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

À Genève, 11’329 personnes en situation de précarité ont reçu des bons alimentaires de la part des Colis du Coeur, soit 2000 de plus que la semaine dernière. La crise sanitaire a fait exploser les demandes: auparavant la Fondation aidait en moyenne 3457 bénéficiaires chaque semaine.

Environ 1500 personnes ont été enregistrées temporairement aux Colis du Coeur lors des trois dernières distributions alimentaires aux Vernets, indique vendredi la Fondation dans un communiqué. Le temps pour ces personnes de s’adresser à un service social ou une association.

Une personne reçoit un bon alimentaire de 50 francs par semaine. Une famille de 4 personnes obtient un ticket qui équivaut à 120 francs. Les Colis du Coeur participent par ailleurs à un groupe de travail avec d’autres associations et les autorités afin d’étudier une éventuelle décentralisation de l’aide alimentaire dans les communes.

(ATS/NXP)