Passer au contenu principal

L’invitéTout ça pour ça? Un vendredi noir… de monde!

«Nous avons troqué le «métro, boulot, dodo», contre un «travaille, surconsomme, rentre chez toi!»

Liberté et idéaux

3 commentaires
    Le penseur

    Qui veut vivre en Corée du Nord ! (Pays plus proche des popistes). Le peuple lui veut fêter, vivre et ne pas être considéré comme irresponsables, ni entendre des moralistes qui veulent leurs donner mauvaises consciences. Marre.

    Des gens travaillent dans ces commerces (et dans les bistrots réouverts), tant que les consignes sanitaires sont respectées.

    Une foule interminable qui respecte les distances, ou est le problème ?

    Les sardinières comme les théâtres, les cinémas et les tribunes sportives, reste un nid haut risque de contagion, comme, le métro, les trains et les bus.

    Faux besoins en publicité – comme se sentir coupable de la misère du monde pour faire des dons à des ONG opaques ? Où va l’argent ?

    La publicité emploie des personnes, qui payent des impôts, tous le social et le salaire NET des fonctionnaires.

    On se bagarre pour un objet : où avez-vous vu cela ? Vous regardez trop la TV, fruit d’une évolution capitaliste débridé, comme la presse en général.

    Sans concurrence, ou de liberté de commerce, pas ou très peu d’évolution. Vous auriez toujours des téléphones à roulette, pas de smartphones, pas d’évolution médicale non plus.

    Acheter et jeter dans six mois à cause de la 5G : Peut-être les smartphones des activistes du climat?

    L’économie privée Suisse et du canton de Vaud va bien. Ces autorités peuvent se permettre de supporter l’économie. Pour les autres, la crise à venir risque de faire plus de mal que la COVID 19.

    Votre commentaire est juste politique.