Passer au contenu principal

Déménagement provisoireTravaux à Beausobre: c’est le jeu des chaises musicales

Le Conservatoire de l’Ouest vaudois quittera le site durant une année pour s’installer au centre-ville de Morges.

Le Collège du Bluard aurait dû accueillir la Maison des associations à la rentrée, mais c’est provisoirement le Conservatoire de l’Ouest vaudois qui s’y installera.
Le Collège du Bluard aurait dû accueillir la Maison des associations à la rentrée, mais c’est provisoirement le Conservatoire de l’Ouest vaudois qui s’y installera.
Patrick Martin

Le chantier de rénovation du site de Beausobre bat son plein. Alors que le nouveau bâtiment appelé à remplacer les foyers actuels prend forme, les travaux se sont étendus à l’arrière du théâtre, là où seront créées la nouvelle administration du lieu culturel et l’extension du Conservatoire de l’Ouest vaudois (COV).

Les réalisations en cours contraignent cependant le COV à déménager provisoirement ses activités. Dès septembre, les cours de musique se dérouleront ainsi au centre-ville, dans des locaux de la Maison de Seigneux et du Collège du Bluard. Ce dernier sera en effet libéré de ses élèves, qui prendront leurs quartiers à la rentrée du côté de la gare, dans la toute nouvelle école Jacques-Dubochet, dont les travaux devraient être terminés à temps.

Patience de mise

Cette décision d’octroyer les locaux du Bluard au COV a surpris la Maison des associations, qui aurait dû s’y installer à la rentrée. Averti par courrier début juin, son comité doit donc prendre son mal en patience et se contenter pour une année encore de son petit local à la patinoire. Avec une limitation à sept personnes dans le contexte actuel.

«La décision d’allouer le Bluard à la Maison des associations n’est pas du tout remise en cause, tient à préciser le syndic Vincent Jaques. Mais les travaux sur le site de Beausobre ont compliqué la rentrée du COV. Du coup, nos services ont retourné la situation dans tous les sens pour trouver la meilleure solution. Et nous avons décidé d’octroyer les locaux du collège au conservatoire pour une année.»

«La décision d’allouer le Bluard à la Maison des associations n’est pas du tout remise en cause»

Vincent Jaques, syndic de Morges