Passer au contenu principal

Crise du coronavirusTrois millions pour aider les clubs sportifs vaudois

Les subsides annuels des clubs d’élite et des associations cantonales vont être doublés.

A l’instar des 28 autres clubs d’élite du canton, le LUC va être davantage soutenu pour faire face à la crise du coronavirus.
A l’instar des 28 autres clubs d’élite du canton, le LUC va être davantage soutenu pour faire face à la crise du coronavirus.
KEYSTONE

Le Conseil d'Etat vaudois et la Fondation du Fonds du sport vaudois (FFSV) viennent en aide aux clubs sportifs du canton. Ils ont décidé de débloquer trois millions de francs pour les aider à faire face à la crise du coronavirus.

Selon une étude réalisée auprès des acteurs concernés, «plusieurs centaines de clubs vaudois vont enregistrer des pertes dues au Covid-19 à hauteur de plusieurs millions de francs», écrit mercredi l'Etat de Vaud dans un communiqué. Ces pertes sont dues à des annulations de compétitions ou de manifestations de soutien, à l'abandon de sponsors ou encore au remboursement de cotisations.

Subsides doublés

La FFSV soutient déjà 29 clubs appartenant à l'élite (ligue nationale A ou B) dans neuf sports différents. Le dispositif prévoit désormais de doubler ce subside annuel, ce qui représente environ 1,3 million de francs supplémentaires. L'Etat de Vaud prendra un tiers de ce montant à sa charge, la FFSV assumera le deuxième tiers et les communes sièges de chaque club seront invitées, sur une base volontaire, à financer le dernier tiers.

Les clubs de sport populaire seront soutenus par le biais de leur association cantonale. Celles-ci, au nombre de 38, obtiendront également le doublement de leur subside FFSV annuel, soit un peu plus de 1,5 million de francs. Ce surplus sera financé à raison d'un tiers par l'Etat de Vaud et de deux tiers par la FFSV. Les associations cantonales seront ensuite chargées de répartir cette somme entre leurs clubs.

Les versements interviendront dans le courant de l'été. D'autres aides ponctuelles viendront compléter ce dispositif. «Le Conseil d'Etat espère soutenir ainsi efficacement le sport vaudois et favoriser la pérennisation du tissu associatif», conclut le communiqué.

ATS