Passer au contenu principal

Nouveaux investisseurs au LHCUn afflux de sang neuf du côté de la Vaudoise aréna

Le Lausanne Hockey Club SA s’est assuré le soutien de trois investisseurs basés dans le canton de Vaud, qui lui apporteront une stabilité à long terme.

Petr Svoboda, nouveau Directeur des opérations hockey du Lausanne Hockey Club, pose avec le maillot du club de la Vaudois aréna.
Petr Svoboda, nouveau Directeur des opérations hockey du Lausanne Hockey Club, pose avec le maillot du club de la Vaudois aréna.
Keystone

Le Lausanne HC a officialisé mercredi matin lors d’une conférence de presse son nouvel actionnariat, composé - comme prévu - du Tchèque Zdenek Bakala, du Russo-américain Gregory Finger et de l’ancienne gloire de NHL Petr Svoboda, seul néo-propriétaire présent pour cette annonce. «Nous n’avons jamais été dans de meilleures mains», s’est réjoui le président du conseil d’administration Patrick de Preux.

Zdenek Bakala et Gregory Finger sont des investisseurs établis dans le canton de Vaud, depuis une vingtaine d’années pour le second, détenteur du passeport suisse. Selon nos informations, ils détiennent tous les deux environ 40% du capital-actions du club vaudois.Petr Svoboda (20%) a par la même occasion été intronisé au poste de directeur des opérations hockey du LHC. Il supervisera le développement de la première équipe et de l’académie junior notamment, dans une fonction plus globale que celle d’un directeur sportif.

L’entraîneur McTavish confirmé

A ce propos, un «general manager» devrait être nommé ultérieurement, pour faire suite au licenciement de Jan Alston. «C’est prévu, mais pour le moment, nous disposons à l’interne des connaissances qu’il faut pour gérer ce manque», a expliqué le vainqueur de la Coupe Stanley et champion olympique, lequel a été «séduit par la passion que j’ai découvert en arrivant (ndlr: en octobre, au début des négociations)».

«J’espère qu’on va continuer à créer quelque chose de grand, a-t-il poursuivi. Nous avons du pain sur la planche. Nous ne voulons pas être deuxièmes et nous savons ce que cela sous-entend en termes de travail et de développement à réaliser.»

Lausanne en a en outre profité pour confirmer la prolongation de contrat de l’entraîneur Craig MacTavish, débarqué en fin de saison dernière à la suite de l’éviction de Ville Peltonen. Le club vaudois n’a toutefois pas précisé la durée de l’engagement du coach canadien. De même qu’il n’a pas évoqué le thème du contingent 2020-2021 des Lions, lequel sera officialisé prochainement.