Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Loyers surfaitsUn ancien régisseur et un avocat à la barre

Dix baux litigieux

«Dans l’immobilier, vous travaillez avec des propriétaires qui vous demandent de faire des choses pas très catholiques»

L’ancien directeur d’agence

Loyers surfaits ou légitimes?

«Ces baux, je ne les ai jamais vus»

Une pratique répandue?

4 commentaires
Trier:
    Jacques Gaillard

    «La seule question pertinente est de savoir s’ils étaient légitimes» Non, Maître. La seule question pertinente est de savoir si la loi est respectée. Où irions-nous si la légitimité devait primer devant la légalité? (je roule trop vite parce que la limitation de vitesse est ici illégitime). Venant de Me Poncet, l'affirmation est surprenante: dans d'autres affaires, on l'a connu beaucoup plus légaliste.

    Quant à «Ces baux, je ne les ai jamais vus»… Il va donc être nécessaire d'expliquer la loi à ce patron (un avocat!): le propriétaire d'une entreprise est responsable de ce qui s'y passe. Et cet avocat, il faut qu'il se fasse rembourser ses études.