Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exotisme vaudois (26/41)Un authentique paradis rural s’épanouit au-dessus de Lucens

Une pause bienvenue à l’ombre, au milieu du parcours de swin-golf de Cremin.
La vieille chèvre «Barbichette» raffole des pruneaux.
Depuis le pont suspendu, sur le sentier qui mène de Lucens à Cremin, on a une belle vue sur la vallée de la Broye et les Alpes fribourgeoises.
Petit-déjeuner en paix à la ferme de Michel Bessard pour les familles qui résident dans les cabanes perchées sur les noyers.

Les produits du terroir

Michel Bessard allie l’élégance du geste à la parole pour enseigner le swin-golf aux débutants.
1 commentaire
Trier:
    Nicki

    C'est super d'avoir cette ferme. Les enfants doivent avoir un contact avec les animaux cela leur fait beaucoup de bien, mais accompagnés bien sûr car il ne s'agit pas de tirer les oreilles des lapins ! Leur apprendre à être doux et gentils avec les animaux est nécessaire.

    Un enfant unique, par exemple, devrait absolument avoir un animal à lui, un vrai, pas un hamster ! Mais deux chats ou un chien, sinon il n'a que des adultes autour de lui à la maison.

    Cela épanouit les enfants d'avoir un chien et c'est égoïste de ne pas en avoir, à condition qu'il y ait quelqu'un à la maison au moins à mi-temps et qu'on le promène vraiment. Ce sera une grande joie pour votre enfant.