Passer au contenu principal

Ollon (VD)Un automobiliste perd la vie après plusieurs tonneaux

Un accident de la circulation a coûté la vie à un conducteur âgé de 28 ans samedi sur la route de Villars, à Ollon (VD).

Malgré l’intervention rapide des secours, le conducteur est décédé sur place sur la route de Villars, à Ollon.
Malgré l’intervention rapide des secours, le conducteur est décédé sur place sur la route de Villars, à Ollon.
GoogleMaps

Un conducteur âgé de 28 ans a perdu la maîtrise de son véhicule alors qu’il circulait sur la route de Villars, à Ollon, dans le canton de Vaud. L’automobiliste est décédé sur place, indique la police cantonale vaudoise samedi soir. Elle lance un appel à témoin.

Un témoin a appelé les secours vers 12h15 samedi. Les gendarmes ont ensuite constaté sur place qu’un conducteur avait perdu la maîtrise de son véhicule, une Peugeot 206, dans une légère courbe à droite de la RC 719B, pour des raisons que l’enquête devra déterminer, indique un communiqué de la police vaudoise.

La voiture a effectué plusieurs tonneaux et était fortement endommagée. Malgré l’intervention rapide des secours, le conducteur, un ressortissant français domicilié dans la région, est décédé sur place. La police cantonale vaudoise lance un appel à témoin afin d’établir les circonstances de cet accident.

Les personnes qui circulaient sur cette route au moment de l’accident ou qui se trouvaient à proximité immédiate et qui seraient en possession d’éléments susceptibles de faire avancer l’enquête sont priées de contacter le Centre d’engagement et de transmission au 021 333 53 33.

ATS/Comm

1 commentaire
    Bon-sens

    Tout d'abord, tristesse pour le Défunt et sympathie à sa famille. Je ne préjuge pas des causes mais la vitesse inadaptée explique souvent les sorties de route, même si c'est par suite de la présence d'un animal sur la route.

    J'aimerais utiliser ce petit espace pour parler de la vitesse en général. Il y a une sorte d'hypocrisie quand on parle du respect des vitesses limites, et aussi des vitesses adaptées aux circonstances. Le mal est général. Il n'y a qu'à rouler à 80 km/h sur une route cantonale ou à 120 km/h sur une autoroute pour se faire rapidement dépasser. À vrai dire, ce sont les usagers "en ordre" qui semblent minoritaires. J'entends par avance ceux qui diront que les usagers-escargots sur les routes posent aussi problème. Je suis bien sûr d'accord.

    Pour ma part, je propose que les polices cantonales créent ou renforcent leurs nombre de leurs voitures banalisées, aptes à dénoncer "en roulant" tout ce qui contrevient aux règles. La prévention, c'est comme la vision d'accidents, ça calme certains 2 minutes.

    C'est un peu comme les mégots jetés au sol: tout le monde condamne et presque personne n'agit. Parce qu'il semble manquer de volonté.