Passer au contenu principal

Chavannes-près-RenensUn campus pour former un tiers de plus de pros de la santé

Porté par le Canton, le projet «Côtes de la Bourdonnette» accueillera environ 2000 étudiants et autant d’habitants.

De forme ronde, Centre coordonné de compétences cliniques (C4) permettra aux futurs soignants de se former avec des outils de simulation high-tech.
De forme ronde, Centre coordonné de compétences cliniques (C4) permettra aux futurs soignants de se former avec des outils de simulation high-tech.
DR

C’est un projet dont la concrétisation tombe à point nommé. Alors que les soignants manquent cruellement de renforts face à la deuxième vague de Covid-19, le Canton met à l’enquête le plan d’affectation «Côtes de la Bourdonette» à Chavannes-près-Renens. En gestation depuis douze ans, cette planification est stratégique pour l’État en raison de sa pièce maîtresse: le Campus Santé, qui doit offrir de nouvelles infrastructures de formation d’ici à 2024-2025 afin de renforcer la relève vaudoise.

«Cela permettra au Canton de former un tiers d’étudiants en plus dans le domaine de la santé», évalue le conseiller d’État Pascal Broulis, qui tenait une conférence de presse mardi aux côtés de ses collègues Cesla Amarelle et Rebecca Ruiz. En fait, ces ambitions sont à la mesure d’un projet géant à plus d’un titre, puisqu’il n’est pas seulement voué à la création d’un campus. Il s’agira en effet aussi de construire un quartier de 2000 habitants, doté d’une école primaire et de structures parascolaires, le tout sur une surface de 10 hectares vierges de constructions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.