Passer au contenu principal

ÉditorialUn CFC hors-sol, des jeunes tout terrain

«Le tableau est morose. Malgré cela, ces jeunes avancent, ils «tiennent». Leur opiniâtreté force l’admiration.»

1 commentaire
    Dandier

    Merci Madame Collet de penser à nos jeunes, qui constituent en effet l'une des populations oubliées et sacrifiées de cette crise.

    Cela fait du bien après les lynchages réguliers dont ils font l'objet sur ce forum. à chaque fois qu'ils osent transgresser ces règles, qui ont été décidées à l'évidence, au mépris de leurs intérêts et besoins élémentaires.