Passer au contenu principal

Études sur les mesures anti-CovidUn confinement plus rapide aurait permis de sauver 1600 vies en Suisse

L’Université de Berne estime qu’une action plus rapide aurait permis de sauver quelque 1600 vies. Attendre une semaine de plus, en revanche, aurait entraîné des milliers de morts supplémentaires.

L’étude bernoise montre qu’un seul jour de confinement en moins aurait coûté 500 victimes supplémentaires dues au Covid-19.
L’étude bernoise montre qu’un seul jour de confinement en moins aurait coûté 500 victimes supplémentaires dues au Covid-19.
Keystone/Martial Trezzini

Le 16 mars dernier, le Conseil fédéral décrétait la «situation extraordinaire» contre le coronavirus. Le lendemain, les Suisses se retrouvaient confinés chez eux, jusqu’à nouvel avis. Écoles, restaurants, lieux publics, tout a été fermé, sauf les commerces de première nécessité. Ces mesures sont depuis critiquées. Certains estiment qu’elles auraient étranglé l’économie. Le Conseil fédéral aurait eu une vision purement sanitaire de la crise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.