Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Fermeture de la Tuilerie de Bardonnex (GE)Un député se penche au chevet de la tuile jaune «vaudoise»

La tuile de Bardonnex (GE) couvre quantité de toits vaudois et pas des moindres, aussi à Genève et largement dans le Chablais français (ici au château de Ripaille).

«Le sujet fait évidemment débat, et on en parle aux quatre coins du canton. Forcément, ce type de matériau visible partout dès qu’on lève la tête est complètement constitutif de notre identité. Tout doit être mis en œuvre pour le sauvegarder»

Vincent Jaques, député PS et syndic de Morges

Communes et propriétaires à renseigner

Une vraie tuile à l’ancienne telle qu’elle recouvre nombre de toits vaudois, genevois et du Chablais français.