Passer au contenu principal

Essai version E-Tense 4x4Un DS7 hybride et rechargeable

Doté de trois moteurs, il offre un confort luxueux, mais une autonomie électrique testée limitée à 32 km.

DS7 E-Tense 4x4, confort luxueux et quelques kilomètres en traction électrique.
DS7 E-Tense 4x4
DS7 E-Tense 4x4, confort luxueux et quelques kilomètres en traction électrique.
DS

Dans la famille des crossovers hybrides rechargeables, le DS7 E-Tense 4x4 appartient aux versions haut de gamme dont les performances routières prennent le pas sur l’autonomie 100% électrique.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Cette motorisation associe trois groupes, un thermique essence de 1,6 l et 200 ch et deux électriques, un sur chaque essieu, développant respectivement 110 et 112 ch. La puissance cumulée s’affiche à 300 ch avec un couple généreux de 520 Nm. La position des blocs électriques assure en outre une traction in
tégrale bien utile en condition hivernale.

Limites technologiques

Cette technologie au profit d’un SUV de belle taille a toutefois ses limites pour les utilisateurs attachés à une généreuse autonomie électrique. Si les normes en cycle WLTP, mises en avant par le constructeur, annoncent 58 km, la distance n’a jamais dépassé les 32 km lors de cet essai. Un chiffre qui ne place pas ce DS7 dans le peloton de tête de la catégorie.

Lors de plus longs déplacements, principalement sur autoroute, la consommation s’est stabilisée à 8 l/100 km. Ce qui réduit l’autonomie thermique par rapport aux DS7 classiques, car la contenance du réservoir est inférieure de 19 l sur la version hybride.

Un habitacle luxueux

Ces considérations purement économiques ne doivent pas occulter les véritables atouts de ce SUV luxueux. Un habitacle cosy aux matériaux soigneusement sélectionnés, un confort douillet, un comportement parfait, des performances efficaces. La route devient un vrai plaisir.