Passer au contenu principal

Metal Assault à LausanneUn festival dénoncé pour sa programmation controversée

Dux, l’un des groupes qui jouera samedi à Grand-Vennes, aurait des antécédents néo-nazis. Les organisateurs se défendent.

DR

«Nous pensons sincèrement que les gens peuvent changer et évoluer.» C’est ainsi que répond l’association Music OnStage, organisatrice du Metal Assault Festival, aux interpellations qu’elle a subies sur les réseaux sociaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.