Passer au contenu principal

La Suisse en transports publics 3/6Un goût de haute montagne, à découvrir entre le col du Grimsel et la vallée de Conches

Chaque samedi, découvrez une balade imaginée par le climatologue et ancien professeur d’université Martin Beniston. Un parcours tiré de son guide fraîchement publié aux Éditions Favre.

Le col du Grimsel et le Totesee, posé sur la ligne de partage des eaux entre le Rhin et le Rhône.
Le col du Grimsel et le Totesee, posé sur la ligne de partage des eaux entre le Rhin et le Rhône.
Martin Beniston

Ce parcours pédestre sans aucune difficulté démarre au col du Grimsel à 2164 mètres et donne au randonneur l’impression de se trouver au cœur de la haute montagne de Suisse centrale. Par-dessus les petits lacs du col du Grimsel, la vue se prolonge à l’est vers le col de la Furka et le glacier du Rhône.

Juste en dessous du col du Grimsel, le promeneur a une vue frontale avec le barrage des Forces hydrauliques bernoises.
Juste en dessous du col du Grimsel, le promeneur a une vue frontale avec le barrage des Forces hydrauliques bernoises.
Martin Beniston

«La descente sur Obergesteln emprunte par endroits de très anciens sentiers muletiers pavés»

Dès l’entrée sur les hauteurs de la vallée de Conches, on aperçoit au loin de nombreux «4000» valaisans, notamment le massif des Mischabels, le Cervin et le Weisshorn. La descente sur Obergesteln emprunte par endroits de très anciens sentiers muletiers pavés. La randonnée indiquée sur la carte dure environ 2 heures et demie et se fait sur l’un des itinéraires pédestres nationaux, la «Via Sbrinz», qui relie Stansstad, sur le lac des Quatre-Cantons, à Ponte (Val Formazza, Italie).

Crêtes séparant la vallée de Conches des lacs du Grimsel.
Crêtes séparant la vallée de Conches des lacs du Grimsel.
Martin Beniston

Parcours et informations

Infos vallée de Conches: www.obergoms.ch