Passer au contenu principal

Vol pour NYUn harfang des neiges est la nouvelle coqueluche des New-Yorkais

C’est la première fois depuis 1890 qu’une chouette harfang est observée à Central Park. Mais sa publicité
sur les réseaux sociaux crée la polémique au sein des ornithologues.

Une chouette harfang a élu domicile provisoirement à Central Park
Une chouette harfang a élu domicile provisoirement à Central Park
NYC Parks/Daniel Avila

C’est aux abords du Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir qu’il faut se rendre. C’est là qu’on a des chances de l’apercevoir, entre 18 h et 19 h. Juste avant qu’elle ne parte traquer la souris du côté des terrains de baseball non loin, ou n’aille se poser sur les courts de tennis enneigés, à proximité. La chouette harfang de Central Park a ses petites habitudes. Signalée depuis fin janvier, elle est devenue l’attraction des New-Yorkais, qui se sont pris d’une passion nouvelle pour ce superbe rapace au plumage blanc moucheté de noir.

Il faut dire que la dernière fois qu’on a vu un harfang à Central Park, c’était en 1890. Également appelée chouette des neiges, elle annonce la couleur: il ne faut pas avoir froid pour essayer de l’observer. Deuxième condition, valable pour toute observation animalière: il faut être patient. Troisième condition enfin: c’est généralement à la tombée de la nuit qu’on peut la voir. Donc il va faire vraiment froid. Quand vous l’avez attendue une heure durant, êtes rentré penaud et apprenez sur les réseaux que l’oiseau a été aperçu à 19 h 30, au même endroit où vous étiez 30 minutes auparavant, ça fait très mal.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.