Passer au contenu principal

Fait diversHomicide de Morges: l’auteur présumé a été arrêté

Un homme est décédé poignardé devant un kebab en plein centre de Morges samedi soir. Après des heures de cavale, un suspect a été appréhendé à Renens.

L’agression a eu lieu en plein centre de Morges, devant un kebab fréquenté. Selon plusieurs témoins, la victime allait se mettre à table quand un inconnu lui a asséné plusieurs coups de couteau. La victime est décédée sur place.

Illustration prétexte..VANESSA CARDOSO/ 24HEURES
L’agression a eu lieu en plein centre de Morges, devant un kebab fréquenté. Selon plusieurs témoins, la victime allait se mettre à table quand un inconnu lui a asséné plusieurs coups de couteau. La victime est décédée sur place.

Illustration prétexte..VANESSA CARDOSO/ 24HEURES
24 HEURES

Un drame a secoué le centre de Morges samedi soir, aux alentours de 21h20. Selon plusieurs témoins, alors qu’il attendait devant un kebab fréquenté à deux pas de la gare, un jeune couple a soudain vu un inconnu lui foncer dessus, une arme blanche à la main. Celui-ci a donné deux coups directs à la victime qui s’apprêtait à manger, avant de prendre la fuite.

Le malheureux est un ressortissant portugais de 29 ans, domicilié dans la région et récemment arrivé, indique la police vaudoise. D’après un témoin, il était venu pour la récolte des pommes.

Agresseur arrêté

Après une nuit de cavale, l’auteur présumé a finalement été appréhendé à Renens ce dimanche, indique la police cantonale vaudoise, qui refuse d’en dire plus. Ce matin encore, toutes les pistes étaient ouvertes.

L’enquête ouverte par la procureure de service a été confiée à la Sûreté. «Il n’y a eu ni rixe ni bagarre», précise l’adjudant Cédric Pittet, répondant presse de la police cantonale.

«Il y a eu des cris, ceux d’une femme, signale un témoin de la scène. On a pensé à une agression ou un vol. Mais soudain on a vu un homme au sol, et on a compris. Les agents de police de la gare sont rapidement arrivés, en même temps que l’ambulance. Mais il n’y avait visiblement plus rien à faire. La victime a perdu énormément de sang. J’en suis encore secoué.»

Le secteur concerné de la rue de la Gare est resté longtemps bouclé samedi soir, tandis que des véhicules de police ainsi que des patrouilles à pied et des chiens policiers quadrillaient le secteur.

«Ça s’est passé très vite, rapporte un voisin. La personne est arrivée devant le kebab avec sa compagne, quand quelqu’un est arrivé en courant, lui a donné des coups de poignard, et s’est enfui en profitant de la confusion.»

Les tentatives de réanimations de la part des premiers témoins puis des secours ont été vaines.

«Un ami qui était là est secoué. La compagne de la victime est sous le choc, elle ne comprenait rien à ce qu’on lui disait», poursuit un habitué des lieux.

L’agresseur est décrit comme un homme vêtu de noir et portant une capuche. «La compagne de la victime répète qu’ils ne le connaissaient pas, c’est incompréhensible», assure un client du kebab voisin.

Les événements ont provoqué un attroupement de curieux et passablement d’agitation au centre de Morges.