Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Valérie Bacot aux Assises«Un jour, pour qu’il ne nous tue pas, je l’ai tué»

L’arrivée de Valérie Bacot (écharpe jaune) au Palais de justice de Chalon-sur-Saône, en France. Violée, frappée et prostituée, cette mère de famille encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de son mari tortionnaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.