Passer au contenu principal

Innovation commercialeUn magasin de thé et ses influenceurs

Magasin indépendant, le Cercle du thé à Nyon a profité du premier confinement pour revoir sa stratégie numérique. Un virage qui porte ses fruits aujourd’hui.

Léopold von Erlach a redynamisé l’image du magasin Le Cercle du Thé sur les réseaux sociaux.
Léopold von Erlach a redynamisé l’image du magasin Le Cercle du Thé sur les réseaux sociaux.
Odile Meylan

Dans son magasin de thé à Nyon, Anne von Erlach admet ne pas y connaître grand-chose en réseaux sociaux. Pourtant, son commerce nyonnais a innové sur ces plateformes. «Il faut vivre avec son temps», reconnaît la patronne du Cercle du thé. La petite structure indépendante a fait appel à une arme marketing habituellement utilisé par les grandes marques: les influenceurs qui possèdent des milliers de suiveurs dont ils influencent par leurs publications les habitudes de consommation.

«Durant le premier confinement, nous avons profité pour redéfinir notre stratégie numérique en redynamisant notre site internet et en améliorant nos contenus en général», explique Léopold von Erlach, qui aide sa mère pour la partie numérique. L’enjeu était de combler une partie du manque à gagner lié à la fermeture de la boutique en augmentant les ventes en ligne. Dans cette stratégie, des collaborations ponctuelles ont été réalisées avec des influenceuses locales. «Elles avaient en général entre 10 000 et 50 000 followers et un profil qui correspondait à nos valeurs, note Léopold von Erlach. Elles avaient aussi une réelle volonté d’aider les commerces locaux.»

Entre 10 et 15 collaborations ont été réalisées depuis le mois de mars 2020. Le Cercle du thé a payé les influenceuses en produits de la boutique. À une reprise, une somme de 150 francs a été versée. «Les retours sont difficilement calculables, mais une hausse des commandes en ligne a été constatée après les publications.» La nouvelle stratégie numérique n’a pas été un remède miracle contre la crise mais il est un des éléments qui a permis de résister avec une moindre casse. «Nous espérons que notre expérience puisse inspirer d’autres, car elle est relativement simple à être reproduite», note Léopold Von Erlach.

4 commentaires
    CHARLES PITTET

    Le thé: ce que vous ne savez pas peut créer un cancer neurologique, ceci se voit sur la qualité de vos yeux. à vous de l'entendre.