Passer au contenu principal

Le néopromu est toujours invaincuUn point et des regrets pour le LS

Même réduits à dix dès la 56e minute, les Vaudois ont globalement laissé une meilleure impression que le FC Sion (0-0).

Le Lausannois Cameron Puertas, qui prend ici le dessus sur le Sédunois Musa Araz, a une nouvelle fois été le joueur le plus en vue de ce derby pauvre en émotions et en occasions.
Le Lausannois Cameron Puertas, qui prend ici le dessus sur le Sédunois Musa Araz, a une nouvelle fois été le joueur le plus en vue de ce derby pauvre en émotions et en occasions.
KEYSTONE

Après les quatre premières rondes, le Lausanne-Sport est toujours invaincu. Pour un néopromu en Super League, les huit points récoltés jusque-là constituent une excellente base comptable pour envisager la suite avec confiance et sérénité.

Un butin d’autant plus remarquable que les Vaudois n’ont absolument rien volé. Bien au contraire. Avec un peu plus de malice et de lucidité, ils auraient même pu en compter davantage encore. Et trôner en solitaire en tête du classement. Dimanche à Sion, comme d’ailleurs lors de son déplacement à Lucerne (2-2), le LS a payé au prix fort les erreurs de deux de ses joueurs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.