Passer au contenu principal

Tournage de clipUn rappeur se paie le toit de la Tour Bel-Air

Au culot, le Lausannois Staro a réussi à enregistrer sept vidéos sur le rooftop de l’immeuble le plus emblématique de la capitale vaudoise. Les images prises par le drone sont impressionnantes.

L’artiste Staro cherchait un lieu inédit pour lancer son dernier album «Ensemble Vide»: il a trouvé le rooftop de la tour Bel-Air. VANESSA CARDOSO/24HEURES
L’artiste Staro cherchait un lieu inédit pour lancer son dernier album «Ensemble Vide»: il a trouvé le rooftop de la tour Bel-Air. VANESSA CARDOSO/24HEURES
24 HEURES

«Au début, j’ai lancé ça comme une blague. Et j’y suis arrivé. J’ai encore de la peine à réaliser que j’ai tourné mes clips tout en haut de la tour la plus emblématique de Lausanne.» Staro a 24 ans. Enfant de la capitale vaudoise, il fait de la musique depuis l’âge de 13 ans. En octobre dernier, alors que sort son nouvel album «Ensemble Vide» en pleine pandémie, le concert qu’il devait donner pour le vernissage tombe à l’eau. Pour de raisons sanitaires évidentes. Il doit cogiter vite pour trouver un plan B, l’idée qui surprendra le plus de monde. Sa live session rêvée, c’est sur le toit de la tour Bel-Air qu’il l’envisage. Et nulle part ailleurs. Restait juste à convaincre son locataire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.