Passer au contenu principal

MédiasUn studio haut de gamme pour la télé nyonnaise

Nyon Région Télévision diffuse depuis lundi des émissions quotidiennes enregistrées dans des locaux tout neufs à Gland.

Le nouveau plateau de Nyon Région Télévision est équipé des dernières technologies.
Le nouveau plateau de Nyon Région Télévision est équipé des dernières technologies.
Jean-Christophe Bott/Keystone

La roue a tourné pour Nyon Région Télévision. Cinq ans après avoir frisé la fin, quand ses principaux soutiens financiers ont quitté le navire, voilà la chaîne régionale dans des nouveaux studios avec des équipements dotés de la technologie dernier cri. À faire envie à bien des télévisions régionales. Les décors en carton ont disparu pour un habillage moderne. Les murs en fausses briques rouges ressemblent à celui d’un talk-show à l’américaine. Derrière la grande table blanche qui accueille les invités, un grand écran permet à la présentatrice de la chaîne de faire défiler des contenus d’un glissement de doigt. «Nous proposons désormais une image papier glacé», insiste Christophe Rasch, dont la société MediaGo a le mandat de produire les émissions de NRTV.

Cette augmentation de la qualité ne coûte pas plus cher à la chaîne, estime le président de Communyon, l’association qui la chapeaute: «La facture annuelle pour la création des émissions, y compris les salaires des journalistes et techniciens, se monte à 480’000 francs par année, note Daniel Rossellat. Avant, nous louions un studio mais nous ne l’utilisions qu’une journée par semaine. Désormais, nous ne payons que les heures utiles. En quelque sorte, c’est comme si nous partagions une maison tout équipée mais avec des colocataires, alors que notre budget nous permettrait d’avoir seulement une caravane si nous voulions être tout seuls.»

Un vrai centre médias

Le nouveau studio est en effet logé dans le nouveau siège de la Société Électrique Intercommunale de La Côte (SEIC) à Gland. La société MediaGo, qui loue les locaux, l’a aménagé et en a fait un centre médias qui peut accueillir d’autres locataires plus ou moins permanents. Dans les plans initiaux, la chaîne CNN Money Switzerland devait s’y établir sur le long terme, mais elle a fait faillite il y a quelques jours.

L’augmentation de la qualité technique va avec une hausse du nombre d’émission. Depuis le début de la semaine, NRTV propose quinze minutes d’infos quotidiennes visibles sur les réseaux câblés, mais aussi sur les réseaux sociaux et son site internet, du lundi au jeudi. Dès le vendredi, une rétrospective de la semaine est proposée aux téléspectateurs qui seraient plus de 50’000 selon un sondage téléphonique.

NRTV vit essentiellement grâce à la générosité des communes du district de Nyon. En guise de participation aux frais d’équipement du nouveau studio, les Villes de Nyon et Gland ont versé un total de 100’000 francs, alors que la Région de Nyon en a mis 50’000 de plus.

2 commentaires
    Pelot

    La folie des grandeur de Rosselat ...