Passer au contenu principal

AstrophysiqueUn symbole s’effondre

Retour sur la fin tragique d’Arecibo, star des télescopes depuis 1963.

Sur l’île de Porto Rico, Arecibo a régné et rayonné dans l’espace durant plus de cinquante ans. 
Sur l’île de Porto Rico, Arecibo a régné et rayonné dans l’espace durant plus de cinquante ans. 
AFP

Pendant plus de cinquante ans, Arecibo, avec sa parabole de 305 mètres, aura été le plus grand télescope du monde. Détrôné en 2016 par le chinois Fast, dont la parabole atteint 500 mètres de diamètre, il commençait à montrer quelques signes de vieillissement.

Mis en service en 1963 sur l’île américaine de Porto Rico, Arecibo, qui avait survécu à plusieurs tremblements de terre, un ouragan et quelques séismes, a subi un premier dommage en août 2020. La rupture d’un câble qui a lacéré la parabole. Trois mois plus tard, un autre câble rompt et il est décidé que l’engin, désormais hors service, doit prochainement être démantelé. Le coup de massue survient le mardi 1er décembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.