Passer au contenu principal

Conséquences du Covid-19«Un test PCR pour une coupe, c’est quand même aller un peu loin»

Dans le canton, les coiffeurs – ici Rosario et John (dans le miroir) Di Fiore à Yverdon – n’ont plus été contraints de fermer leurs salons depuis le 27 avril.
5 commentaires
    Berney Arlette

    J' aimerais bien savoir qui manipulent les politiques à ce point pour nous dicter des imbécilités pareilles, moi si je dois faire un test pour aller chez le coiffeur ou faire mes courses, je me laisse crever de faim