Passer au contenu principal

Un nouveau label conquérantUne bannière pour le rap lausannois

Le collectif ZRO21 a présenté dimanche ses jeunes artistes Badnaiy et Shaïm lors du dernier soir de l’édition revisitée du Festival de la Cité.

Les rappeurs Shaïm (à g.) et Badnaiy sont venus avec leurs tripes présenter leurs morceaux composés en confinement. Derrière eux aux platines, Santo, producteur et gérant du label ZRO21
Les rappeurs Shaïm (à g.) et Badnaiy sont venus avec leurs tripes présenter leurs morceaux composés en confinement. Derrière eux aux platines, Santo, producteur et gérant du label ZRO21
Morgane Raposo

Du hip-hop en plein air. En live. «Enfin», pouvait-on lire dimanche sur les visages qui s’éparpillaient – avec distance – autour de la scène éphémère de la colline du Languedoc à Lausanne, installée pour l’édition spéciale du Festival de la Cité. La même émotion émane des rappeurs locaux Badnaiy et Shaïm, venus avec leurs tripes et leurs morceaux composés en confinement (lire encadré).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.