Passer au contenu principal

PréventionUne campagne contre les jeux d’argent cible les jeunes

L’association Rien ne Va Plus lance une campagne de sensibilisation à Genève sur le sujet et propose aux jeunes un test d’autoévaluation.

Une campagne de sensibilisation est lancée à Genève sur les risques aux jeux de hasard et d'argent chez les jeunes (image pretexte).
Une campagne de sensibilisation est lancée à Genève sur les risques aux jeux de hasard et d'argent chez les jeunes (image pretexte).
KEYSTONE/OBS

A Genève, l’association Rien ne Va Plus lance une campagne de sensibilisation sur les risques liés aux jeux de hasard et d’argent chez les jeunes. Un test d’autoévaluation est disponible en ligne sur LeClicDeTrop.ch afin de déterminer si la pratique des jeux d’argent pose un problème.

Le semi-confinement et la disparition de nombreux loisirs poussent les individus à passer plus de temps sur les écrans et à découvrir de nouvelles activités, comme les jeux de hasard et d’argent en ligne, relève lundi l’association Rien ne Va Plus dans un communiqué. Or, ces jeux peuvent avoir des conséquences désastreuses, qu’elles soient financières, sociales ou sur la santé.

La campagne lancée par Rien ne Va Plus cible les jeunes. Le message de l’association sera visible sur des affiches et sur des bus mais aussi sur Instagram. Fin octobre, une campagne nommée «Spielen ohne Sucht» avait été lancée côté alémanique. Elle visait aussi à sensibiliser les jeunes face aux dépendances des jeux d’argent en ligne.

ATS/NXP